Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Catégories

15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 10:44

 

 

 

 

 

 

 

 

allumettes

 

 

 

De proche en proche (le feu)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 13:05

 

 

 

 

 

 

 

 

signer.jpg

 

 

 

 

 

 

Pour moi c'est l'étape d'après. Ne plus signer. Ou alors signer mais sans que cela ai d'importance. Mais c'est une chose difficile à penser. Pourquoi ? Parce que l'art aujourd'hui se définit autour de la signature. Il n'y a d'oeuvre qu'originale, singulière, individuelle. Il n'y a pas d'art sans la griffe, le style du créateur. En gros, nous vivons encore (et encore) dans le mythe romantique (mais ce mythe puisqu'il "marche" n'est plus un mythe non ?). Je pense qu'autre chose vient. Quelque chose de totalement athée. Sans prophète (Beuys ou Klein étaient des putains de prophètes de l'art), sans religiosité, sans nombrilisme. Sans signature.

 

Partager cet article
Repost0
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 11:22

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

penser.jpg

 

 

 

 

 

 

 

La phrase n'est pas de moi mais de Godard. Mais cela ne me semble d'aucune importance. Normalement une oeuvre originale doit être unique. On est obligé de citer ces sources. Sinon c'est du plagiat. Je comprend ça mais en même temps ça ne me concerne pas. Pourquoi ? De plus en plus, la seule question qui m'intéresse est celle-ci : qu'est-ce que penser ? Penser c'est produire, c'est agir mentalement, c'est être ce que l'on fait. L'esprit est une machine, le cerveau est une usine. Il prend, traite, combine, travaille et manipule la matière première qui s'offre à lui (lectures, paroles, timbres, souvenirs...) le cerveau se fout de la citation. Il se fout, à priori, de l'originalité. Il produit de la pensée. C'est tout.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 14:54

 

 

 

 

 

 

voyager.jpg

 

 

 

 

 

Notez la nuance. Non pas "voyage" mais "voyager". J'ai toujours aimé les verbes. Beaucoup plus que les sujets ou que les compléments. D'ailleurs un étranger qui ne connait pas la langue ne s'embarasse pas de sujets. "Manger", "voir", donner"... L'essentiel est dit. Le verbe, aussi, c'est l'acte plus que l'état. C'est le moment, le geste productif avant sa réappropriation en un objet, une chose, un concept, un truc.

 


"Les mots préférés qu'il emploie sont souvent groupés par opposition ; des deux mots du couple il est pour l'un, il est contre l'autre : production/produit, structuration/structure, romanesque/roman, systématique/système, poétique/poésie, ajouré/aérien, copie/analogie, plagiat/pastiche, figuration/représentation, appropriation/propriété, énonciation/énoncé, bruissement/bruit, maquette/plan, subversion/contestation, intertexte/contexte, érotisation/érotique, etc. Parfois, il ne s'agit pas seulement d'opposition(entre deux mots), mais de clivages (d'un seul mot) : l'automobile, c'est bien comme conduite, mal comme objet (...) Ainsi entre les mots, dans les mots même, passe "le couteau de la valeur" "

(Roland Barthes par Roland Barthes)

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 14:39

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

porte.jpg

 

 

 

 

 

 

La porte. Le passage. L'arche. Le triomphe ?

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 10:48







chemin.jpg





Apprécier le chemin ? Mais quel chemin ? Celui de la ligne probablement. Du pinceau, du stylo. La flanerie, l'étincelle et la saillie. Y'a qu'ça de vrai en art ! La peinture est un chemin, une sorte de sentier multi-dimensionel. Le résultat doit être la trace d'une aventure, d'une exploration. Au spectateur de faire le reste du boulot (voir, comprendre, interpréter, combler les manques, refaire le chemin mais à l'envers...)











Partager cet article
Repost0
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 13:34










buee.jpg





Tout ce qui, dans la vision, fait écran aux évidences.








Partager cet article
Repost0
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 11:35










interdi-1.jpg









Partager cet article
Repost0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 08:09









force.jpg








La paix n'existe pas.









Partager cet article
Repost0
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 12:21

VVV









fin.jpg



Ce n'est pas tout à fait vrai. Et en définitive une certaine fin viendra me cueillir "prochainement". Une oeuvre d'art normalement a besoin du mot fin. Elle a besoin du cadre également. Elle a besoin de couper, de découper dans le réel des moments, des fragments. Et à la fin, elle a besoin de dire "fin". C'est comme ça.  C'est sa cohérence à elle. Mais ça pourrait être autrement j'imagine. Si ma vie était une oeuvre il faudrait être capable d'envisager la continuité, la permanence (la permanente impermanence) de ce "je". Il faudrait pouvoir penser les interstices (entre deux fragments d'être) et tenter de recomposer une continuité, un flux, quelque chose qui pourrait ressembler à la vie vraiment vécue (VVV). Alors ces temps ci je dessine. Je dessine presque tout le temps. Sur un tout petit carnet, avec mes couleurs de poches. Je dessine partout et tout le temps. Je tente un truc.






Partager cet article
Repost0